Campagne publicitaire

Des maux à ne pas passer sous silence.

Des paroles accompagnées d’une musique, c’est une chanson.

Une chanson sans musique : un chant a cappella.

Une musique sans parole : un morceau instrumental.

Un clip chorégraphié : une chanson qui fait danser.

Mais existe-t-il un mot lorsque dans un clip, ce sont les paroles qui dansent ?

Grâce à BETC, il y en a désormais un : chef d’oeuvre.

L’agence de pub parisienne met son talent créatif au profit de la cause des sourds-muets et donne la parole à ceux qui ne sont que trop peu entendus. En collaboration avec l’association La Parole Aux Sourds, cette campagne « unsilenced » se traduit en un clip musical dans lequel un jeune danseur, Billy Read, nous entraîne dans son quotidien urbain, sur une musique élecrto-pop du groupe Haute.

Selon Paulo Coelho (célèbre romancier et interprète, notamment auteur de L’alchimiste) :

« La danse est l’une des formes les plus parfaites de communication »

Ici, ces mots sont à prendre au sens propre : les mouvements du protagoniste sont en réalité des paroles retranscrites en langue des signes. Ce n’est qu’à la fin du clip que Billy Read révèle être sourd et avoir parlé tout au long du spot musical. Un site internet dédié (https://unsilenced.fr) est d’ailleurs disponible pour y découvrir ses paroles muettes à travers une expérience digitale interactive : « je parlais, personne ne m’entendait. Je bougeais, personne ne me voyait… »

Cette vidéo, qui fait parler d’elle depuis plus d’un an maintenant, a encore de quoi faire pas mal de bruit et est le signe que certains maux ne sont pas à passer sous silence.

https://www.youtube.com/watch?v=rzABLtFjNss

Tags :
2 août 2019